MARILYN: une beauté sur le fil du rasoir

Publié le par valérie



En faisant ce portrait (un peu hâtif et malahabile) je me suis aperçue  que  la beauté de marilyn était essentiellement  intérieure .

parce qu'avec de tels traits  et une telle façon de présenter son visage ( larges lévres rouge , entre-ouvertes sur les dents , nez relevé , loudes paupiéres tombantes ourlées de noir , méche platine et mouvement vers l'avant comme pour s'offrir )
elle aurait pu avoir l'air  d'une grossiére allumeuse ou d'une cruche écervelée .
 Pourtant ce ne fut jamais le cas , parce qu'elle avait cette aura angelique , cette voix de petite fille .
 Parcequ'elle avait cette cette façon d'être qui fit la griffe de ses meilleurs rôles et qui saute aux yeux dans les interviews, vous savez cette façon d'être de ceux qui se comportent comme si chaque instant  dissimulait tous les trésors du monde , comme si demain ne comptait pas .
Oui , elle avait l'aspect d'un ange  et c'est sans doute que tout ce qu'elle avait enduré avant de devenir "miss monroe" , au lieu de l'avoir endurcie ,  avait fait  d'elle un être éthéré , détaché du monde et , au moment des photos ayant servi pour ce portrait , une personne qui n'attendait plus rien des autres .Je songe à l'époque à laquelle elle a vécu , à l'univers qu'elle a connu , et je réalise qu'elle a du payer trés cher  sa célébrité , quand bien même, à se pencher sur sa biographie , on se rend compte qu'elle a commencé à  payer  fut-ce pour être en vie .
Et finalement dans ce visage offert  nous pouvons lire une demande "aimez-moi" disent ses yeux et sa bouche silencieuse.
il y avait en elle l'aspect indicible et éphémére d'un ange , quand un ange passe ...

Commenter cet article

Nausicaa 26/06/2009 10:25

nausica= fubuki ;) tu as raison ;) marilyn et moi une grande histoire, ej l'ai peinte plusieurs fois, insaisissable la miss, je pense parfois à m'y remettre

valérie 26/06/2009 14:17


je crois que marylin a une longue histoire avec pas mal de monde , c'est pour ça qu'elle est éternelle ...
ciao
"naubuka"


gari 25/06/2009 22:16

ben elle est là  ma maryline , sur mon avant dernier commentaire , cliques sur le  lien ...

valérie 25/06/2009 23:36


ça , c'est vraiment elle ! ultra ressemblant , tu as tout peint ou il y un collage qqlque part ?
tu l'as peinte dans un style mi pop art mi kitsh j'aime beaucoup , et, pour une fois elle a l'air de bien rire !


gari 21/06/2009 22:55

OK . KDO  , http://idata.over-blog.com/0/59/26/48/paint/mary.jpg

gari 21/06/2009 22:46

; lol  ,  tu me fait rire merci ! pourquoi  arrèter !?  tu sais  la peinture , ont sais quand on commence , mais on arrètent  plus  après , quoi qu' il arrive , j'ai arrèté 25 ans et tu vois j'y suis revenu , et j'ai compris pourquoi je déssinais à l'age de 6 ans , pour m'exprimer ...  et puis la création , est une forme de résistance  que le système ne peut nous enlever    ; ok je reviens avec  Maryline , mais pas de folie tu continues à peindre , je vois bien que tu en as besoin  ...

valérie 24/06/2009 23:27


si vraiment t'as vu que peindre est pour moi une néssecité alors je me sens soulagée !
c'est vrai , c'est picasso qui disait que peindre est un acte offensi ou deffensif contre l'ennemi..
bon tu me la montreras ta marilyn ...


gari 21/06/2009 14:32

c'était peut etre un ange , dénaturée  en venant au monde sur cette planète "bleue de misère "  ; j'en ais fait un portrait aussi de marilyne à une époque , va savoir pourquoi....

valérie 21/06/2009 17:09


pour l'instant je te demande ou est ce portrait : je vais avoir un choc en le voyant et re-re-re-decider que j'arrétte tout et que je suis trop nulle !